POURQUOI AFRI AGRI ?

resized-cible1

Notre Mission

L’une des missions majeures des dirigeants africains consiste à nourrir une population dont le taux de croissance démographique est le plus important au monde (+ 25% sur 10 ans selon l’estimation USDA) ; Dans ce contexte, le développement du secteur agricole en constante mutation, ouvre les perspectives suivantes :

  • D’une part, L’AUTOSUFFISANCE ALIMENTAIRE qui ne peut avoir lieu avec une faible productivité,
  • D’autre part, les tendances de la mondialisation exigent une production « durable » intégrant le respect de l’environnement et l’amélioration du rendement des sols souvent épuisés par les cultures de rente.

Ainsi, les futurs grands acteurs des métiers agricoles seront ceux qui auront anticipé et appréhendé au plus près et au mieux ce grand marché de demain.

En 2050, un habitant sur quatre sera Africain !

Les valeurs que nous incarnons, telles que l’esprit d’entreprise, la culture du résultat, la confiance et la fidélité, mais avant tout le partage d’expériences acquises dans le domaine du négoce international, particulièrement en Afrique, ont fortement inspiré et encadré la structuration de cette dynamique dans laquelle nous évoluons.

En effet, le monde évolue, mais l’Afrique évolue et doit évoluer bien plus vite encore. Le retard à combler est énorme. Pour nous ce qui compte c’est la nature des changements à faire, la vitesse à laquelle ils se font, leur incidence sur la société et l’économie, la mutation profonde qui se fait, et aussi et surtout les perspectives à venir.

Les prochaines croissances du PIB sont à chercher dans divers secteurs spécifiques : assurément l’Agriculture représente un des secteurs les plus importants.

Essentiellement parce qu’il s’agit d’un secteur accessible à tous mais où les africains jouissent de connaissances ancestrales tangibles et d’un environnement favorable. Les taux de rendement restent encore très faibles, les africains sont plus que jamais ouverts au monde et réceptifs aux innovations.

Cependant, l’Afrique reste pour bien d’occidentaux, et même pour certains africains, une zone à risque pour diverses raisons, qui vont de la spécificité de la conjoncture politique et économique, au mode de vie même des africains.

Certains préjugés restent collés à la peau.

De nombreux hommes d’affaires voient en l’Afrique le marché où il faudrait aller chercher les prochains points de croissance. Mais l’idéal serait de le faire en restant le plus loin possible, en gagnant le maximum possible, ou avec le maximum de sécurité, sans se compromettre mais en espérant rester le partenaire incontournable et de référence.

De nombreux spécialistes de l’Afrique résidant en Occident et/ou expatriés occidentaux, qui trop souvent, ne connaissent l’Afrique que par ses hôtels, plages, endroits chauds et agréables à vivre, les couloirs dorés de certains lieux de pouvoir, qui disposent justes de bons carnets d’adresse et profitent de réseaux déjà bien installés pour prospérer sans réellement connaître l’Afrique, et, l’Africain.

De l’autre côté, les africains sont ouverts plus que jamais au monde. La mondialisation a fait son effet. Du cadre africain bien formé en Afrique ou en occident, au commerçant ou paysan érudit, une révolution incolore et indolore se fait.

Le complexe de l’occident diminue fortement mais le manque de confiance des deux camps, l’un vis-à-vis de l’autre,  grandit fortement. Peut-être que les occidentaux n’ont pas encore pris la pleine mesure de cette révolution qui nécessite une nouvelle manière de commercer, et, peut-être que les africains restent très remontés de voir combien, pendant des décennies, le fait de ne pas avoir accès à certaines informations et possibilités leur a été pénalisant.

Malgré tout, les choses avancent. Mais nous pensons que elles iraient beaucoup mieux si la confiance mutuelle qui nécessite une connaissance réciproque  permettait de commercer Sereinement.

Nous, Afri Agri, avons l’ambition, dans notre secteur d’activité, de faire cohabiter le meilleur des deux mondes; Sereinement: 

Parce que nous vivons avec l’occident mais avons nos racines en Afrique,

Parce que nous avons été formés à l’école occidentale mais n’avons jamais perdu l’essence de l’enseignement des valeurs africaines,

Parce que là où les autres voient en l’Afrique une opportunité de croissance nous voyons notre raison d’exister,

Parce que nous ne venons pas en Afrique pour faire des affaires mais pour véritablement être des acteurs clés d’un développement soutenu et porté par des valeurs reconnues et partagées,

Parce que nous avons été, nous avons pratiqué, et nous avons compris qu’il n’y a rien de bien mystérieux dans certains secteurs jusque-là inaccessible, mais qu’il fallait juste oser, travailler et rester fidèle à ses convictions, à sa parole en honorant ceux qui nous témoignent leur confiance.

Parce ce que là où les autres voient troubles, instabilités, corruptions et autres maux, nous voyons la gestation de nouveaux environnements porteurs et restons sur place quand les autres partent.

Parce que là où certains ont besoin de traducteurs et de « décodeurs » pour comprendre certaines réalités nous nous adaptons en permanence en nous focalisant sur ce qu’on ne nous dit pas, et ce qu’on ne voit pas,

Parce que là où les autres vous demandent des garanties en restant toujours susceptibles, voire moqueurs, nous, nous avons déjà compris qui vous êtes et vous accompagnons au-delà de vos attentes,

Rassurer et donner confiance aux partenaires occidentaux et permettre aux opérateurs africains de commercer; Sereinement. Telle est notre mission.

 

Maxime N’GUETTA

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire